#Blasée

💣Top 5 des relous sur Instagram💣
Attention chérie… Ça va bitcher…

 

N°1 : Celui qui ne te lit pas. Il te trouve « jolie », « ravissante » ou « belle o quotidien » à chacun de tes posts mais, au fond, ce que tu racontes, il s’en cogne. Ce qu’il veut c’est du nichon ou du fessard (à défaut la couleur de tes sous-vêtements). Depuis quand les nanas ont le droit de parler d’ailleurs ? T’es pas sur Insta pour te mettre à pwal ? T’es pas là pour mon plaisir ?

 

N°2 : Celui qui veut te vendre un truc. Il te connait pas, il t’a follow sans regarder ton compte mais FORCÉMENT tu veux perdre du poids ou avoir le cheveu qui pousse plus vite (véridique). Autant dire qu’avec moi qui aime ni le thé, ni les shakers, ni les wraps en couenne de jambon… c’est mal barré.

 

N°3 : Celui qui t’attaque direct au petit doigt. Lui, tu as jamais vu sa tronche mais tu sais ce qu’il cache dans son slibard. Et… Au final… tu comprends pas pourquoi, tu comprends pas comment ça pourrait marcher. Tu soupires et tu bloques. Sans intérêt. Comme le matos proposé souvent d’ailleurs 😁

 

N°4 : Celui qui veut te conseiller. Alors bien souvent, il est pas coach, il va pas forcément à la salle MAIS il a vu des vidéos youtube… Il a eu son diplôme de diététique en épluchant une banane et ÉTRANGEMENT lui non plus tu as jamais vu sa tronche (il ne poste que des photos de son chien Titou) mais « put* ma fille tu devrais remplacer tes frites par du riz blanc ». Euh… ah quoi ? Pardon ? J’ai demander ton avis ?

 

N°5 : Celui qui a un avis sur toi. Tu as jamais gardé les chèvres avec lui mais la vision de ce que tu postes sur IG lui a donné une profonde connaissance de ton âme et de tes aspirations. « Tu te déshabilles trop », « tu vends ton âme », « tes leggings sont trop sexy », … Pauvre petite brebis égarée que je suis. Je m’en voudrais tellement de ternir ton âme immortelle. Je te propose donc de te libérer des chaînes qui te lient à mon compte pour aller te lancer une vidéos de petits chatons. C’est pas grave. Je ne t’en veux pas 😘❤

 

 

💣Top 5 des relous sur Instagram💣 Attention chérie… Ça va bitcher… … N°1 : Celui qui ne te lit pas. Il te trouve « jolie », « ravissante » ou « belle o quotidien » à chacun de tes posts mais, au fond, ce que tu racontes, il s’en cogne. Ce qu’il veut c’est du nichon ou du fessard (à défaut la couleur de tes sous-vêtements). Depuis quand les nanas ont le droit de parler d’ailleurs ? T’es pas sur Insta pour te mettre à pwal ? T’es pas là pour mon plaisir ? … N°2 : Celui qui veut te vendre un truc. Il te connait pas, il t’a follow sans regarder ton compte mais FORCÉMENT tu veux perdre du poids ou avoir le cheveu qui pousse plus vite (véridique). Autant dire qu’avec moi qui aime ni le thé, ni les shakers, ni les wraps en couenne de jambon… c’est mal barré. … N°3 : Celui qui t’attaque direct au petit doigt. Lui, tu as jamais vu sa tronche mais tu sais ce qu’il cache dans son slibard. Et… Au final… tu comprends pas pourquoi, tu comprends pas comment ça pourrait marcher. Tu soupires et tu bloques. Sans intérêt. Comme le matos proposé souvent d’ailleurs 😁 … N°4 : Celui qui veut te conseiller. Alors bien souvent, il est pas coach, il va pas forcément à la salle MAIS il a vu des vidéos youtube… Il a eu son diplôme de diététique en épluchant une banane et ÉTRANGEMENT lui non plus tu as jamais vu sa tronche (il ne poste que des photos de son chien Titou) mais « put* ma fille tu devrais remplacer tes frites par du riz blanc ». Euh… ah quoi ? Pardon ? J’ai demander ton avis ? … N°5 : Celui qui a un avis sur toi. Tu as jamais gardé les chèvres avec lui mais la vision de ce que tu postes sur IG lui a donné une profonde connaissance de ton âme et de tes aspirations. « Tu te déshabilles trop », « tu vends ton âme », « tes leggings sont trop sexy », … Pauvre petite brebis égarée que je suis. Je m’en voudrais tellement de ternir ton âme immortelle. Je te propose donc de te libérer des chaînes qui te lient à mon compte pour aller te lancer une vidéos de petits chatons. C’est pas grave. Je ne t’en veux pas 😘❤

Une publication partagée par Je suis une mite en pull-over (@encollowen) le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *