#ReebokLesMillsLive2017

Reebok LesMills Live 2017

De quoi on parle ?
De rien de moins de la Tomorrowland du fitness version cours collectifs (l’expression n’est pas de moi, mais elle me plaît).
L’occasion d’assister à toutes les nouvelles éditions des cours LesMills et même à certains filmings d’éditions prochaines mais aussi de profiter de la merveilleuse ville d’Amsterdam.

Ça… C’était sur le papier…

Après… Est ce que je m’attendais à vendre un rein pour faire la file sous la flotte à chaque cours un peu sympa à suivre… ?
Mmmmmmh…
Non.

Est ce que ça m’éclate de jouer des coudes pour avoir le bon matos et de devoir garder mon step comme un chien  surveille son nonosse ?
(Parce que oui… On a essayé de chourer mon step)
Toujours pas.

Est ce que j’ai pris un plaisir malsain et particulier à marcher sur mes voisins de gauche et droite en voulant JUSTE suivre mes chorés ?
Négatif.

Ça a pas été une folle éclate…

Après, je ne veux pas non plus cracher dans la soupe…
Je ne constitue pas le cœur de cible du programme.
Je ne suis surement pas assez « accro » au programme pour adhérer au concept et pas assez connaisseuse pour mouiller le maillot (Ou … Autre chose) à l’idée de faire mon cours avec un « Elite Trainer », mais…
C’était quand-même , très objectivement , organisé avec deux pieds gauches.

 

L’anecdote qui tue
Je suis en train de ranger TRANQUILLEMENT mes chaussures à crampons après mon cours de SPRINT quand un grand gars arrive vers moi en souriant, la démarche fière et pleine d’assurance…
Il me sourit… Je lui souris…
Il me tend la main… Ben… Je tape dedans…
(Oui, je suis quelqu’un d’assez sociable)
Il semble attendre un truc mais le seul truc auquel je pense, c’est que je dois bloquer son casier.
Une très longue minute de gênance et, tout d’un coup, un petit groupe déboule de nulle part, appareil photo au poing, pour poser à côté du dit personnage…
Oups…

En résumé

  • Un GRIT Plyo ULTRA INTENSE auquel on a eu le plaisir de retrouver notre coach. C’est bien, ça te met pas la pression, du tout … XD
  • Un filming de Sh’Bam qui est probablement un de mes meilleurs souvenirs de la journée même si j’étais tellement à la ramasse que je croise les doigts pour que personne ait filmé ça
  • Un sprint bien sympa qui me fait vraiment regretter qu’il n’y ait pas plus de possibilités de vélos près de chez moi
  • Un Pump… Au final, assez décevant, malgré la sympathie que m’a inspiré la seule nana de l’estrade… Avec des musiques qui ne décollent jamais vraiment …
  • Quelques belles rencontres
  • La meilleure pizza sicilienne du monde accompagnée de son lambrusco !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *