#SpartacusRunEnghien (édition 2017)

Pour l’édition 2016, la review est ici http://encollowen.com/2016/11/15/spartacusrun-enghien/

Pour l’édition 2017, c’est à la suite !


Disons le tout de suite, on ne pensait pas pouvoir faire pire que l’année passée au point de vue climatique… C’est chose faite. Vent, boue, pluie, boue, 8° au compteur et boue.
Du coup, les coureurs (et surtout les coureuses) se sont fait plus rares, 2228 participants cette année pour 6158 l’an passé… Disons qu’on s’est un peu moins bousculés !
Pourtant le parcours était tout neuf et bien mieux balancé que le cru 2016…
Exit les périodes de flottements (genre la course en sac, l’élastique autours des genoux ou la promenade en pneu), ici il y avait du lourd. Du très lourd !

  • Le Spiderwall (un espèce de mur d’escalade avec descente à la corde),
  • Le Biceptica et son double passage à la force des bras,
  • Le Pull and Float qui consiste à faire avancer un radeau en équipe de 8 en parcourant 60m du lac en priant pour ne pas tomber dedans,
  • Et du ramping, du ramping, du ramping !

Dans la boue, sous les barbelés, sous les fils électriques, avec un pneu, sous un filet, dans les ballots de paille,… Je suis LITTÉRALEMENT rentrée couverte de bleus.

De plus, on a pratiquement quitté les sentiers battus pour pousser du hors piste dans les bois entre les ronces, les souches et… LA BOUE. Ça avait parfois plus des allures de trails que de course mais… QUEL PIED !

Le plus fun ?
Les ponts de singe étaient une super idée et j’avoue que les passages au sac de sable était particulièrement vicieux.

Le plus dur ?
Le ramping sur les coudes…
Comme l’année passée…
D’autant que le parcours de cette année était TROIS FOIS plus long XD !
Le biceptica était pratiquement impossible pour les nanas qui ne dépassaient pas le mètre 65… Du coup… Voila

Le petit plus ?
L’organisation au top du top et la bonne entente entre les participants.

Et sinon ?
Une impression générale qui me fait dire que le parcours était bien plus difficile que l’an passé (et pas seulement à cause du temps), du coup, je trouve ça bien dommage que le parcours ait été un peu boudé…

Et maintenant ? Le challenge ?

BE A SPARTACUS HERO !!! en terminant 6 des 8 courses proposées cette année…

Les inscriptions sont déjà prises pour la course de Boom le 1er mai, la nocturne du Break Out Run le 27 mai et la course obligatoire de novembre… (Oui… Novembre) pour le Neptunus Run et ainsi recevoir la médaille et le hoodie tant convoité <3

Et vous… Quel sera votre challenge, cette année ?
🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *